Comment commencer l'acroyoga dans des conditions optimales

25 décembre 2023 - Acrobatie - Commentaires -

L'acroyoga offre une expérience unique qui allie l'acrobatie, le yoga et la thérapie. Il s'agit d'une discipline dynamique et amusante qui renforce le corps et l'esprit tout en favorisant la connexion avec les autres. De mon expérience, beaucoup de personnes intéressées ne savent pas comment s'y prendre pour commencer leur pratique. Si vous êtes motivés à vous initier au monde de l'acroyoga, cet article divisé en 7 conseils vise à dissiper vos dernières hésitations.

FABRICE PIÑOL

Pour en savoir plus sur la définition et l'origine de l'acroyoga, n'hésitez pas lire cet article

1. Recherchez des cours ou des ateliers

La première étape pour débuter l'acroyoga est de trouver des cours ou des ateliers près de chez vous. Suivre des cours d'acroyoga avec un instructeur qualifié est très important, surtout en tant que débutant. Voici quelques raisons pour lesquelles cela est essentiel :

1. Sécurité : Le plus important est la sécurité. L'acroyoga implique des postures qui, si elles sont mal exécutées, peuvent causer des blessures. Un instructeur qualifié saura comment vous guider à travers les postures de manière sûre.

2. Apprentissage des techniques correctes : Un cours vous permet d'apprendre et de maîtriser les techniques et mouvement de base qui sont le socle d'une pratique sécure, cohérente et progressive. L'autodidacte peut souvent entraîner l'acquisition de mauvaises habitudes ou de techniques incorrectes.

3. Progression : Un instructeur peut évaluer votre niveau actuel, vous donner des conseils personnalisés et vous aider à progresser à votre propre rythme. Sans un instructeur, il pourrait être difficile de savoir quand passer aux postures plus avancées.

4. Motivation : Suivre des cours peut vous fournir la motivation et la discipline nécessaires pour poursuivre et améliorer votre pratique. Les cours fournissent également une routine et une structure.

5. Communauté : En participant à des cours, vous rejoignez une communauté de personnes partageant les mêmes idées. C'est une excellente occasion de se faire de nouveaux amis et d'apprendre les uns des autres.

Dans l'ensemble, suivre des cours d'acroyoga peut vous aider à acquérir les compétences nécessaires de manière plus sûre, plus structurée et plus agréable.

Cherchez des salles de sport ou des studios de yoga qui offrent des cours d'acroyoga. Parfois les écoles de cirque en proposent également. Vous pouvez effectuer une recherche en ligne pour "cours d'acroyoga près de chez moi", consulter les réseaux sociaux ou demander des recommandations à des amis.

Mes prochains cours sont listés ici.

2. Equipez-vous

L'acroyoga implique souvent des mouvements au sol, il est donc essentiel d'avoir un tapis de yoga confortable et antidérapant pour éviter les glissades et les blessures. Optez pour un tapis de qualité qui vous offrira une bonne adhérence et un soutien nécessaire lors de vos pratiques d'acroyoga. Idéalement, choisissez un tapis pas trop fin, afin d'avoir un certain confort, particulièrement dans les salles de gymnastique. Attention néanmoins de ne pas prendre un tapis trop épais: la base (celui qui porte) va s'enfoncer dedans et il sera beaucoup plus difficile de rester stable.

Au niveau de la tenue vestimentaire, il est recommandé de porter des vêtements confortables qui permettent de bouger librement. Les vêtements moulants sont généralement préférés pour les flyers (ceux qui sont portés), afin d'éviter qu'ils limitent la visibilité de la base ou du flyer ou qu'une partie de corps de l'un ou de l'autre ne se coince dans les vêtements et qu'ils gênent ainsi les transitions.

Il est fortement conseillé aux flyers ayant de longs cheveux de prendre de quoi les attacher. Ils peuvent fouetter la base lors des transitions ou se retrouver dans les yeux.

3. Maintenez une bonne hygiène

Comme l'acroyoga implique un contact physique étroit, il est important de maintenir une bonne hygiène personnelle pour le confort de tous les pratiquants. Bien que cela semble être du bon sens, voici deux points à considérer:

1. Hygiène personnelle: si possible, prenez une douche avant et utilisez un déodorant avant d'assister à une séance d'acroyoga. Cependant, évitez les lotions corporelles car elles peuvent rendre la peau glissante. Les parfums ne sont pas conseillés, car ils pourraient entraîner des réactions allergiques chez ses partenaires.

2. S'il n'est pas possible de vous doucher avant votre pratique, assurez-vous d'avoir au minimum les mains et les pieds propres en début de session, car ils seront en contact permanent avec vos partenaires. De même, il est bon d'avoir les ongles courts, afin d'éviter toute griffure accidentelle.

4. Pratiquez, pratiquez et pratiquez!

Comme pour toute discipline sportive ou artistique, si vous souhaitez progresser dans votre pratique, il est nécessaire de vous entraîner régulièrement. L'acroyoga est une discipline complexe qui nécessite le développement de compétences spécifiques, notamment la force corporelle, l'équilibre, la coordination et la souplesse. Plus vous pratiquez, plus vous développez et perfectionnez ces compétences.

Plus vous pratiquez, plus vous gagnez en confiance. Cela est vrai non seulement pour les compétences physiques, mais aussi pour la confiance en votre partenaire et en vous-même.

Plus vous exercez, plus vous aurez de chances d'évoluer vers des postures et des transitions plus avancées, améliorant ainsi votre pratique globale.

L'acroyoga est un sport de partenariat qui nécessite une bonne communication et une confiance mutuelle. Trouvez un partenaire fiable et motivé avec qui vous pouvez vous entraîner régulièrement est une bonne façon de faire. Travailler en binôme vous permettra de mieux comprendre les différentes postures et de développer une meilleure coordination.

Il existe des pratiques ouvertes, appelées "jams", où les acroyogis (personnes pratiquant l'acroyoga) se retrouvent dans l'idée de pratiquer et partager leurs connaissances. Ce sont des occasions idéales pour mettre en pratique ce qui a été vu au cours, changer de partenaire, apprendre de nouvelles choses et rencontrer des passionnés. Je vous conseille vivement de lire cet article avant de vous présenter à votre première jam.

5. Soyez patient et persévérant

L'acroyoga n'est pas une discipline qui s'apprend du jour au lendemain. Elle demande du temps et de la pratique pour acquérir les compétences nécessaires. Ne vous découragez pas si vous n'arrivez pas à réaliser certaines postures dès le début. Laissez-vous le temps de progresser et soyez persévérant dans vos efforts. Avec le temps, vous verrez des améliorations significatives. N'oubliez pas que l'important est de progresser à votre propre rythme.

6. Assurez votre sécurité

Pendant la pratique de l'acroyoga, la sécurité est primordiale. Assurez-vous de bien connaître les limites de votre corps et de communiquer clairement avec votre partenaire si vous avez des blessures, ainsi que sur vos besoins en terme de confort et/ou sécurité. N'allez pas au-delà des limites de votre corps et prenez toujours le temps de vous échauffer avant chaque séance. Si vous avez des doutes au sujet des échauffements, n'hésitez pas à faire un tour sur cet article.

Lorsque vous explorez de nouvelles postures ou que vous vous entraînez à des mouvements plus avancés, il est recommandé d'avoir un (ou deux) spotter(s), soit une 3e personne pour vous aider à assurer votre sécurité et à ajuster votre posture si nécessaire. Un spotter peut également fournir un soutien psychologique et vous rassurer pendant vos tentatives.

Pour en savoir plus sur le rôle du spotter, n'hésitez pas à lire cet article.

7. Amusez-vous et partagez l'énergie

L'acroyoga est une pratique amusante et sociale qui offre de nombreux avantages physiques et psychiques. Profitez de chaque session et célébrez vos progrès tout en vous amusant avec votre partenaire. N'oubliez pas de partager l'énergie positive avec les autres membres de votre groupe et de créer une atmosphère accueillante et inclusive.

Conclusion

L'acroyoga offre une expérience unique qui allie l'acrobatie, le yoga et la thérapie. Si vous envisagez de commencer cette pratique, assurez-vous de suivre ces conseils pour débuter dans les meilleures conditions possibles. Recherchez des cours ou des ateliers, investissez dans un tapis de yoga de qualité, échauffez-vous et pratiquez régulièrement. Soyez patient, persévérant et communiquez avec votre partenaire pour assurer votre sécurité.

Rappelez-vous que le plus important est de vous amuser et de profiter de l'expérience. C'est la clé pour maintenir une pratique à long terme et progresser régulièrement.

Bonne aventure acrobatique !

Avez-vous d'autres conseils à partager? N'hésitez pas à commenter cet article.

Quant à ceux d'entre vous qui cherchent de l'inspiration, n'hésitez pas à consulter mon profil instagram.

Play safe


Merci à Valérie Asal pour sa relecture.

Partager 

Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 + 5 =
Les dernières entrées
Catégories
Voir ci-dessus Voir ci-dessous