Acroyoga, Késako?

26 février 2023 - Acrobatie - Commentaires -

De plus en plus de monde commence à pratiquer cette belle discipline qu'est l'acroyoga. Pourtant, même lorsque l'on demande à des personnes expérimentées une définition, les choses se compliquent. Et si l'on aimerait connaître la différence entre pratiquer des acrobaties et de l'acroyoga, alors cela devient encore plus obscur. Dans cet article, je vais essayer de donner quelques éléments, afin que chacun puisse formuler sa propre réponse.


Définitions

Cela peut paraître étonnant, mais lorsque l'on demande "qu'est-ce que l'acroyoga?", on peut obtenir des réponses très variées. Voici quelques échantillons:

  • L'acroyoga, ce sont des portés acrobatiques. Ce qui est propre à l'acroyoga, ce sont les washing machines et les longs flows sans toucher le sol.
  • L'acroyoga est le mélange de yoga et d'acrobatie. Si les mouvements contiennent une corrélation avec un asana, alors c'est de l'acroyoga. Par exemple, une star peut être assimilée à un tripod porté, alors c'est de l'acroyoga.
  • L'acroyoga est un terme marketing qui reprend des portés acrobatiques de diverses disciplines sous un seul fanion, afin de créer une communauté où le partage et la communication est au centre.

J'ai entendu encore bien d'autres choses, mais ici on a déjà la plupart des éléments clés. Toutes ces définitions sont correctes, mais aucune n'est complète par elle-même. 

Afin de comprendre un sujet, il est souvent utile de chercher ses origines. Où est-ce que tout cela a commencé? Pour ce faire, un petit retour sur les phases historiques qui ont mené au concept d'acroyoga.

Origine

Le yoga et l'acrobatie s’unissent depuis longtemps à travers le monde. Krishnamacharya, professeur indien, célèbre pour être un des pères de l'hatha yoga peut être considéré comme l'un des pionniers à mélanger ces disciplines au travers de back bends. Il existe une vidéo de 1938 où on le voit porter son fils en L-Basing. On pourrait dire que c'est également le début de l'acroyoga parents-enfants. La vidéo est visionnable un peu plus bas dans cet article.

Officiellement, ce n'est qu'en 1980 que Ken "Nateshvar" Scott crée le "contact yoga". Avec son passé de gymnaste et de danseur, en plus de sa connaissance du yoga, il reprend cette idée de pratiquer le yoga en binôme, dans le but d'approfondir le côté relationnel entre les personnes en utilisant des portés simples en L-Basing. Le contact yoga pose 7 points pour permettre d'approfondir la connexion et les relations entre les personnes: Confiance - Passion - Engagement - Amour - Communication - Vision - Union. C'est une pratique toujours en vigueur. Plus d'information sur le sujet peut être trouvé sur le site officiel, lien ici

Cinq ans plus tard, développant encore plus le concept de la pratique à deux, Benjamin Marantz crée "acrosage". Circassien reconnu, il remarque que certaines acrobaties, avec leur pression sur des points précis du corps, ont un effet bénéfique. Son idée est de porter une personne sur ses pieds, tout en la massant avec ses mains. Il s'agit de positions comme par exemple des variantes du folded leaf ou du back bend. Aujourd'hui, c'est ce que les acroyogis appellent des vols lunaires ou thérapeutiques. Acrosage est une technique de massage reconnue pour permettre le travail sur le haut du dos sans avoir de pression sur la nuque ou la colonne vertébrale. Benjamin n'enseigne plus depuis 2002, mais ces techniques existent toujours.

Ce n'est qu'en 1999 que Eugene Poku et Jessie Goldberg inventent ou du moins officialisent le terme "acroyoga" pour décrire leurs flows qui combinent acrobaties, danse et yoga. Passionnés par le mouvement, ils fondent Acroyoga Montreal qui est encore aujourd'hui une référence dans le monde de l'acroyoga. N'hésitez pas à faire un tour sur leur site pour découvrir leurs prochains événements, lien ici. Ils définissent l'acroyoga comme étant l'application de concepts acrobatiques avec une conscience yogique. Les acrobaties et les équilibres qui en découlent peuvent être beaucoup plus élaborés, mêlant parfois équilibre et effort physique.

En 2003, armés de leur expérience en gymnastique et massage thaï, Jason Nemer et Jenny Sauer-Klein créent AcroYoga International aux Etats-Unis. D'abord nommé "ContactAcro", ils changent rapidement le nom. Ils reprennent tous les concepts évoqués précédemment en ajoutant un nouveau composant: le thaï massage. Ils sont les premiers à codifier l'acroyogaIls scindent la pratique en 3 catégories: solaire, lunaire et thaï massage. Le solaire est la partie plus physique, celle qui est généralement la plus populaire, notamment lors des jams. Le lunaire reprend le domaine des portés thérapeutiques. Le thaï massage est quelque chose qui a malheureusement presque disparu des jams, en tout cas en Suisse romande, mais que l'on retrouve encore de temps en temps dans certains événements sous la forme d'un workshop en fin de journée ou de cool down. Ils développent le système de "Teacher Training" dont la première session a lieu en 2006. Les informations sur leur site ici.

AcroYoga International définit l'acroyoga comme suit: L'acroyoga est une pratique du mouvement qui combine l'équilibre du yoga, la force des acrobaties et le potentiel de guérison des connections humaines. On retrouve tous les éléments historiques évoqués plus haut.

Depuis lors, beaucoup d'écoles ont vu le jour, intégrant différentes formes d'acrobaties, mettant en scène des styles d'acroyoga très différents. On trouve tous les styles de formations, allant du cours hebdomadaire au teacher training, en passant par toutes sortes de conventions, festivals ou retraites. Les jams sont également un concept très populaire. Etant low costs, elles permettent de pratiquer tout en rencontrant de nouvelles personnes partageant la même passion.

Video de Krishnamacharya faisant de l'acroyoga en 1938

Conclusion

Aujourd'hui, l'acroyoga intègre la sagesse du yoga, la bienveillance des arts thérapeutiques et le dynamisme des acrobaties. Il s'agit de portés acrobatiques qui se pratiquent généralement en équipe de trois: la base (porteur), le flyer (voltigeur) et spotter (parade). Il favorise l'entraide, la confiance et permet de travailler l’équilibre et le positionnement dans l'espace. Il permet de sortir de sa zone de confort de manière ludique et fun, ainsi que de lâcher prise et de booster sa confiance.

L'acroyoga a également pour but de créer une communauté où les individus peuvent se sentir en confiance et trouver un espace sûr pour jouer et apprendre.

Je vous invite à chercher et prendre connaissance des jams, cours et workshops dispensés dans votre région. Mes prochains workshops sont listés ici.

En manque d'inspiration? Faites un tour dans ma galerie (ici)

N'hésitez pas à partager votre opinion ou à apporter des compléments en commentaire. Qu'est-ce que l'acroyoga pour vous? Comment avez-vous trouvé cet article?

Play safe

FABRICE PIÑOL


Merci aux relecteurs Clélia Vuille et Irene Fulgoni.

Partager 

Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

9 + 5 =
Les dernières entrées
Catégories
Voir ci-dessus Voir ci-dessous