Side stars et plus: une discussion avec Lux

26 juin 2023 - Acrobatie - Commentaires -

Lux est une référence dans le monde de l'acroyoga. Présent dès sa création, il a participé à son développement en créant plusieurs washing machines qui ont fait le tour du monde, comme par exemple le Ninja Star,  le Monkey Frog ou encore la Via Ferrata. Cet article contient l'histoire du Ninja Star, la méthode de Lux pour inventer de nouveaux mouvements et un rappel sur la nomenclature des différentes Side Stars.

FABRICE PIÑOL

En 2019, j'ai eu l'occasion de suivre un weekend intensif avec Lux. Il m'a fait une forte impression, tant par sa pédagogie que par ses connaissances techniques. Une vie d'acrobaties. C'est donc avec un plaisir immense que j'ai profité de sa venue en Europe pour aller suivre un 2e weekend avec lui à Lisbonne.  L'idée était d'en profiter pour discuter un peu avec lui. Voici un petit résumé de cette interaction.

Présentation

Lux a commencé dans le monde du cirque où il a étudié les arts des acrobaties pendant 17 ans. Il s'est également formé dans une douzaine de pays différents avec des professeurs de renommée internationale. 

Au début des années 2000, Lux a rejoint une troupe professionnelle d'acrobatie, Primary Element, basée à Seattle. En 2005, la troupe s'est même produite pour le Cirque du Soleil. C'est cette même année que Lux commence à enseigner.

Son approche de l'enseignement, ainsi que la création de nombreuses washing machines dont la plus célèbre est certainement le Ninja Star, lui ont valu une reconnaissance mondiale. 

Aujourd'hui, Lux propose des cours réguliers à Seattle, mais donne également des teacher trainings et effectue parfois des tournées à travers le monde. 

Ninja Star

Lux et son ami Graham étaient invités chez des amis. Ces derniers essayaient un mouvement appris lors d'un cours, mais de manière incorrecte. Lux allait les aider à rectifier quand il réalisa que ce qu'ils étaient effectivement en train de faire, bien qu'étant différent du mouvement qu'il leur avait enseigné, avait du potentiel. Il reprit l'idée et la modifia pour en faire une washing machine où le flyer virevolte en restant toujours à l'horizontale. Il la baptisa "Pants Twister", car elle fait tourner le pantalon du flyer, mais sans être convaincu par ce nom.

Lorsqu'il enseigna cette washing machine au cours suivant, un élève proposa de la renommer "Ninja Star" (Shuriken ou étoile de ninja en français). Le nom semblait parfait  et la proposition fut acceptée. C'est ainsi qu'est née une des washing machines les plus connues au monde et qui est encore aujourd'hui énormément pratiquée, soit sous sa forme originale, soit sous une forme dérivée.

Personnellement, je dois connaître plus d'une dizaine de variations du Ninja Star... Et vous?

Créativité

Comment peut-on rester créatif après toutes ces années? Lux a développé un processus défini pour trouver de nouvelles washing machines, qui lui permet de ne jamais être à court d'idée sur la durée. Il propose une posture ou un mouvement à un groupe, un fil rouge à respecter, et il laisse les participants brainstormer autour. Il utilise parfois le même processus juste avec un de ses partenaires lors d'entraînements.

Toutes les idées se valent, et les participants doivent tout mettre en œuvre pour les faire fonctionner. Une fois l'exercice réalisé, Lux garde les mouvements qui lui semblent être les plus intéressants. A partir de là, il les remanie, principalement en se posant cette simple question: comment puis-je ajouter plus de rotation? Une fois de nouveaux mouvements inventés, il les lie sous forme de washing machine.

Le processus est certainement efficace, lorsque l'on sait que Lux n'a pas seulement créé le Ninja Star, mais également de multiples washing machines célèbres et variées, comme le Monkey Frog, la Via Ferrata, le pickpocket ou même le whip du free shoulder stand au biceps stand.

Side Stars

Lors de sa première venue en Europe, Lux avait beaucoup insisté sur le respect des noms des différentes Side Stars. On me repose régulièrement la question sur la différence entre "inside" et "outside". Je profite de cet article pour faire un petit rappel autour de ce thème qui nous est cher.

Il existe 4 différentes side stars que l'on peut faire sur chacune des jambes, soit 8 possibilités. Lorsque la tête du flyer va dans la direction "entre les jambes", on parle de "inside side star" (inside = à l'intérieur). Lorsque la tête s'éloigne des jambes, on parle alors de "outside side star" (outside = à l'extérieur). Lorsque le flyer regarde sa base, elle est "normale", on n'utilise pas de mot. Ainsi, lors d'une inside side star, le flyer a la tête entre les jambes de la base et le regarde. Lorsque le flyer regarde les "fesses" de la base, on parle alors de reverse. Par exemple, lors d'une reverse outside side star, le flyer ne voit pas son partenaire et sa tête s'éloigne des jambes de la base. Certaines personnes ajoutent encore "left" (gauche) ou "right" (droite) pour préciser sur quelle jambe de la base la side star est posée.

Le plus simple est de l'illustrer par une vidéo que j'ai réalisée avec Noémie Layaz.

Conclusion

Si l'entretien a été court, j'ai trouvé que les réponses étaient néanmoins très intéressantes et j'espère qu'elles vous encourageront à créer vos propres flows, en utilisant le vocabulaire adéquat. Si vous avez l'occasion de suivre un cours ou de rencontrer les "anciens" de l'acroyoga, je ne peux que vous encourager à investir dans le déplacement. Leur expérience est précieuse et vous apportera beaucoup.

Comment avez-vous trouvé cet article? Est-ce que des interviews avec des artistes vous intéresseraient? Et si oui, qui?

Envie d'en apprendre plus sur Lux? N'hésitez pas à aller faire un tour sur son site (ici)

Envie de progresser? Mes prochains workshops sont listés ici.

En manque d'inspiration? Faites un tour sur mon profil instagram.

Play safe


Merci à Odile Phildius et Tina Valentina pour leurs relectures.

Partager 

Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

5 + 1 =
Les dernières entrées
Catégories
Voir ci-dessus Voir ci-dessous